Légionnelles

Image d'introduction

Les Légionelles sont des bactéries présentes naturellement dans les eaux mais elles prolifèrent dans des installations qui leur offrent des conditions favorables (température entre 25°C et 45°C…).

Elles peuvent contaminer les individus par inhalation d’aérosols ou microgouttelettes (douche...)

La Légionellose (pneumopathie sévère) est une maladie à déclaration obligatoire.

Des mesures simples de conception et de gestion des réseaux permettent d’éviter la présence de ces bactéries, dans les établissements recevant du public. Par exemple : 

  • Eviter la stagnation de l’eau,
  • Lutter contre l’entartrage et la corrosion,
  • Maintenir l’eau à une température élevée dans les installations, depuis la production et tout au long des circuits de distribution et mitiger l’eau au plus près des points d’usage

L’arrêté ministériel du 1er Février 2010 fixe des prescriptions techniques applicables aux installations de production, de stockage et de distribution d’eau chaude collective.

Les gestionnaires d’établissements doivent mettre en place une surveillance (relevés de température, analyses d’eau) de la Légionelle dans les réseaux d’eau chaude sanitaire.

Le Service Communal Hygiène et Santé est chargé de l’application de cette réglementation pour les bâtiments municipaux concernés.